mardi, 22 mai, 2018

Réseaux sociaux : c’est quoi un influenceur ?

Temps de lecture: 5 minutes

Depuis quelques mois, ils fleurissent sur la toile… j’ai nommé les influenceurs ! Avec la professionnalisation du métier d’influenceur, les profils se multiplient à la vitesse de l’éclair sur les réseaux sociaux. Qui sont-ils ? Est-ce pertinent de faire appel à eux ? Sont-ils tous légitimes ?

Définition digital influenceur

Le digital influenceur est une personne qui, grâce à une communauté conséquente, peut influencer sur le comportement d’achat des individus. Grâce à sa communauté (le nombre d’abonnés) qu’il a mis de longues années à rassembler, le digital influenceur exerce sur n’importe quel réseau social : Facebook, Instagram, YouTube, blog, etc. Il est l’un des canaux de communication préférés des marques qui souhaitent toucher une cible en particulier.

De plus en plus d’influenceurs exercent ce métier à temps plein. (Caroline Receveur, Enjoy Phoenix, Noholita, …)

Comment choisir des influenceurs ?

Le choix des influenceurs dépendra de votre cible ! Forcément, si votre cible (très grossièrement) sont les femmes entre 45 et 50 ans, vous n’irez pas contacter la dernière Instagrameuse à la mode qui a à peine 20 ans. Une campagne de marketing d’influence doit être tout aussi réfléchie qu’une campagne de publicité classique. Vous devez prendre le temps d’identifier votre cible et vos personas afin de cibler des influenceurs qui leur correspondent parfaitement. L’objectif est évidemment que l’influenceur déclenche l’achat auprès de sa communauté. Votre produit et votre marque doivent parfaitement correspondre aux valeurs de l’influenceur de sa communauté. Si vous ne réalisez pas la partie « étude » avant de lancer une campagne d’influence, vous risquez d’avoir peu de retombées.

Pour vous aider dans vos recherches, nous avons écrit un article intitulé : comment trouver des influenceurs pour votre stratégie digitale ? 

Faire appel à un influenceur, est-ce pertinent ?

L’influence est un vrai métier, une communauté engagée se construit au fil des années et demande énormément de temps à fédérer et animer. Les digital influenceurs ont une véritable proximité avec leur communauté, ce qui est souvent difficile à obtenir pour une marque. Lorsqu’un influenceur parle de sa propre expérience après le test d’un produit (que le partenariat soit rémunéré ou non), sa communauté s’identifie immédiatement et passera plus facilement à l’achat.

Pour aller plus loin  Apple vs. UE + Newmips + Charlotte Nizieux (Dynatrace) = INSIDERS

Il existe plusieurs façons de faire appel à un influenceur.

  • Réaliser un partenariat long terme et choisir un influenceur pour devenir ambassadeur. (Malika Menard égérie de la marque Cien de Lidl)
  • Réaliser des collections capsules avec l’image d’un influenceur. (MAC x Marie avec la célèbre YouTubeuse EnjoyPhoenix)
  • Réaliser des partenariats avec plusieurs influenceurs lors de la sortie d’un nouveau produit. (Merci Handy, L’Oréal, Benefit, …). Par exemple, pour la marque Merci Handy, a pu activé plus de 350 influenceurs grâce à la plateforme Octoly et plus de 500 vidéos ont été posté sur YouTube et 1 100 photos sur Instagram. On compte alors plus de 6 millions de vues et un million de likes, soit un retour sur investissement x 30 par rapport à l’Earned Media Value généré. (source : 1001casclients)

Lorsqu’ils commencent à avoir une communauté importante, les influenceurs se professionnalisent. Beaucoup d’entre eux font payer les revues des produits qu’ils testent. Pour les collaborations plus longues telles que les collections capsules, les tarifs sont très élevés. Cependant, une seule action bien orchestrée avec un influenceur qui correspond parfaitement à votre cible vous offrira des retombées conséquentes. Si vous n’avez pas un budget conséquent, vous pouvez vous contenter d’actions ponctuelles auprès de « petits influenceurs », bien que l’idéal reste d’inonder le web avec vos produits…

Vous vous demandez combien coûte un post sponsorisé sur Instagram ? Découvrez notre article.

Le cas des faux influenceurs

Depuis quelque temps, on remarque cependant que les rôles s’inversent. Les entreprises sont également contactées par des influenceurs. Ces influenceurs se portent en général volontaires pour tester des produits et en faire la promotion auprès de leur communauté sur les réseaux sociaux. Il s’agit souvent de partenariats non rémunérés.

Pour aller plus loin  Apple planche sur un bug d'affichage de la batterie des iPhone 6s

Avant d’accepter un partenariat, car oui vous avez aussi le droit de refuser, vous devez vérifier les réseaux sociaux de l’influenceur en question. Malheureusement, il y a actuellement beaucoup de faux influenceurs sur la toile. Certains ont flairé le bon filon, des marques aux petits soins qui offrent des produits à tester… Ces faux influenceurs achètent quelques milliers de followers sur des sites que nous ne nommerons pas et font croire qu’ils ont une véritable communauté. Seulement ce n’est qu’un chiffre. En quelques points de contrôle, vous pourrez rapidement identifier les faux influenceurs. Parcourez rapidement la liste des abonnés de l’influenceur qui vous a contacté et si vous détectez beaucoup de noms incompréhensibles avec un grand nombre de chiffres derrière, ce sont probablement des followers achetés. Vérifiez également le reach, un compte Instagram avec 20 000 followers et quelques dizaines de likes devrait vous mettre la puce à l’oreille. Sachez qu’un reach, rapport entre le nombre d’abonnés et le nombre de likes, tourne en général autour de 2%. Les likes s’achètent également, regardez donc le nom des comptes qui ont liké les publications ainsi que les commentaires.

 

En bref, le marketing d’influence auprès de « vrais » influenceurs pourra vous être très bénéfique. Veillez à créer une vraie stratégie et ne pas donner vos produits à n’importe quels influenceurs. Il est essentiel de sélectionner minutieusement des influenceurs qui correspondent à votre image et à vos objectifs afin que ces deux notions soient retranscrites à leur communauté. Avez-vous déjà mis en place des partenariats avec des influenceurs ? Avez-vous un retour à nous faire par rapport à votre propre expérience ?

Source

Cet article pourrait vous intéresser

La RATP veut se doter d’une offre de flotte de véhicules autonomes. Voici comment !

Temps de lecture: moins d'1 mnLa RATP veut se doter d’une offre de flotte de …